FaderPlay / Pupamedia avis : sites fiables ou arnaques?

FaderPlay / Pupamedia avis : sites fiables ou arnaques?

Depuis plusieurs mois déjà, les sites Faderplay / Pupamedia s’illustrent à travers des campagnes publicitaires par l’intermédiaire de plateformes de streaming et de téléchargement. Encore peu connus en France, ces deux sites proposent une offre d’essais gratuite puis un abonnement payant (environ 65€) pour regarder et télécharger en illimité près de 20 millions millions de médias tels que des films, des séries, de la musique, des ebooks et des jeux vidéo. Avant d’apposer un numéro de carte de crédit pour souscrire à leur service, une question légitime se pose : ces sites sont-ils fiables ou des arnaques? Nous avons mené l’enquête et voici notre avis.

Plusieurs sites, une seule et même entité

A première vue, les sites FaderPlay et Pupamedia ont un visuel très proche et il suffit d’avoir un peu de sens de l’observation pour s’apercevoir qu’il s’agit de deux sites opérants pour la même entité. Mêmes chartes graphiques, mêmes tarifs, mêmes argumentaires commerciaux et même contenu. Mais nos recherches nous ont mené à un nombre impressionnant de sites miroirs dont Herbalfun, PlayStream, Gnomicfun, Profitcode, Basilplay, Praymedia, Funtimesmedia …

Alors pourquoi faire plusieurs sites pour proposer exactement le même service? Dans l’industrie web, ce procédé est courant et très souvent suspect. Cette stratégie utilisée par les sites frauduleux permet en l’occurrence de masquer une mauvaise e-réputation. Un site succède alors à un autre avec un nouveau nom afin se préserver des avis négatifs, repartir de zéro et ainsi de suite…

De cette manière, malgré les recherches sur internet, il devient impossible pour les internautes de s’informer et de consulter des retours d’expériences sur les dites plateformes de téléchargement.

Il n’en faut pas moins pour attiser notre curiosité et en l’absence d’avis sur le web francophone, c’est du côté du publique anglophone que nous avons poursuivi nos recherches. Le moins que l’on puisse dire est que nous n’avons pas été déçu.

Une arnaque a grande échelle?

Pour souscrire à l’offre gratuite du réseau de sites Faderplay / Pupamedia, il faut obligatoirement ajouter ses informations de carte bancaire. Cette méthode est peu conventionnelle pour un site sérieux, mais les sites tentent de rassurer en donnant la possibilité d’annuler l’abonnement à tout instant. C’est à ce moment là que les choses se gâtent.

A en croire les témoignages sur internet, le service fourni ne serait pas du tout à la hauteur des attentes. Les utilisateurs dénoncent une bibliothèque médias honteusement restreinte en comparaison des chiffres annoncés. On peut donc parler de publicité trompeuse.

Plus grave encore, des avis font état de prélèvements sans autorisation sur les comptes bancaires des abonnés, et ce, même après la resiliation de l’abonnement ou de l’offre d’essais. Vous pouvez en juger par vous même en consultant les avis suivants recueillis sur internet (Source : traductions du site Scamguard) :

« Utilisation frauduleuse de ma carte bancaire. Faderplay a prélevé mon compte bancaire, apparemment en utilisant un site légitime, a débité des fonds par trois fois. Même si c’est minime, ca représente beaucoup pour mon petit salaire. »

« Pupamedia a déclaré que je pouvais télécharger des films. A aucun moment je n’ai pas pu télécharger de films et quand j’ai essayé d’annuler j’ai n’ai pas trouvé d’endroit pour le faire. J’ai appelé ma banque et ils m’ont demandé d’essayer de gérer la situation. Quand j’ai essayé d’obtenir l’annulation de l’abonnement AUCUNE réponse. Cette entreprise est une arnaque. »

« Un an après avoir annulé et en regardant mes comptes j’ai vu qu’ils m’avaient prélevé 74,95$ 3 fois »

« Escrocs. Gnomicfun a essayé de retirer 500£ de mon compte bancaire, mais heureusement ça été rejeté par ma banque. »

« Je ne peux pas annuler mon adhésion, il est dit que c’est gratuit, ils ont débité ma carte deux fois de 36$ »

Les centaines d’autres avis trouvés sur le web anglophone sont tous aussi effrayants et font état de la même méthode d’escroquerie.

Devant la multitude de sites miroirs que les escrocs exploitent, il reste difficile de lister entièrement les noms des sites internet potentiellement dangereux pour le consommateur mais il est fort probable que nous soyons face à une arnaque à très grande échelle et difficilement détectable pour les internautes peu avertis.

Pour alerter le maximum d’utilisateurs, nous avons dressé une liste non exhaustive des arnaques au téléchargement.

Liste des arnaques au téléchargement (films, séries, ebooks, jeux vidéo)

  • FaderPlay – faderplay.com
  • Playstream – play-strm.me et play-stream.co
  • Funtimesmedia – funtimesmedia.com
  • Praymedia – praymedia.net
  • Basilplay – basilplay.com
  • Herbalfun – herbalfun.net
  • Gnomicfun – gnomicfun.com
  • Profitcode – profitcode.net
  • Bikerplay – bikerplay.net
  • Pupamedia – pupamedia.com
  • Liltmedia – liltmedia.com
  • Grovelfun – grovelfun.com
  • Streamlove – streamlove.net
  • Funhamper – funhamper.com
  • Alriza – alriza.net
  • Estynow – estynow.com
  • Lucentfun – lucentfun.com
  • Lipsmedia – lipsmedia.com
  • Hugegame – hugegame.com
  • Geeker – geeker.com
  • Leekmedia – leekmedia.net
  • Honkmedia – honkmedia.net
  • Melicplay – melicplay.com
  • Nipsplay – nipsplay.com
  • Gravenfun – gravenfun.com
  • Ojospro – ojospro.com
  • Streaming direct – streaming-direct.net

Comptez sur nous pour mettre a jour cette liste afin qu’elle soit la plus complète possible. Vous pouvez bien entendu apporter votre contribution dans les commentaires pour dénoncer les arnaques du même type qui ne seraient pas déjà dans la liste ci-dessus.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *