html5

HTML5 : qu’est ce que c’est ? Quelles sont les nouveautés ?

by / 0 Comments / 43 View / 14 novembre 2018

Lorsqu’on travail dans le monde du web, en tant que webmaster ou bien que développeur, le HTML est un langage de développement familier qu’il est necessaire de maitriser afin que chaque site internet réponde au mieux aux normes de bases et soit respectueux des standards W3C (world wide web consortium). Arrivé en 2014, le HTML5 est donc le nouveau langage standard et remplace le HTML4 en ajoutant des nouvelles possibilités à mêmes de rendre les applications web plus riches et surtout compatibles avec la navigation et les formats mobiles. Mais concrètement quelles sont les nouveautés apportées ? Qu’est ce qui change en comparaison à l’ancienne version ?

Comme on peut aisément le deviner, HTML 5 succède au HTML 4 et reste dans la droite ligne de ce que fut le langage de développement des premiers sites internet il y a déjà plus de deux décennies. Chaque nouvelle version apporte son lot de nouveautés afin de s’adapter aux évolutions technologiques des différents supports et systèmes d’exploitation ainsi que les navigateurs web compatibles comme Chrome, Opera ou encore Microsoft Edge. Qui plus est, grâce à ses nouvelles fonctions, HTML5 est en passe supplanter le Format Flash qui petit à petit est abandonné par les développeurs.

Au rang des nouveautés

Evidemment, le langage HTML5 apporte un certain nombre de nouveautés en comparaison avec la version antérieure. De nouvelles API font leur apparition ainsi qu’une nouvelle structure de code.

Les nouvelles API HTML5

Le HTML5 offre la possibilité d’utiliser 8 nouvelles API qui laisseront libre cours à l’imagination des développeurs afin de créer des nouvelles applications en les combinant ou pas et d’y ajouter des éléments. Les fonctionnalités offertes par HTML5 permettent d’offrir du contenu interactif aux utilisateurs sans avoir à passer par flash qui présente de nombreuses failles et n’est pas toujours très bien sécurisé et surtout non compatible avec un environnement mobile. Entre autre, cette couche d’API offre la possibilité aux développeurs d’optimiser l’organisation du code et de tendre vers une meilleure conformité avec les standards W3C. Au rang des API on dénombre :

  • Une API de dessin 2D qui sera utilisé avec la nouvelle balise canvas;
  • Une API permettant de lire des vidéos ainsi que des sons/musiques utilisés avec les nouvelles balises video et audio;
  • Une API pour faire fonctionner les applications offline (hors ligne);
  • Une API d’édition en combinaison utilisant le nouvel attribut contenteditable;
  • Une API de drag and drop (glisser / déposer) en combinaison avec l’attribut draggable;
  • Une API qui donne l’accès à l’historique et permet aux pages d’en ajouter pour prévenir les problèmes de bouton retour-en-arrière;
  • Une API permettant la géolocalisation;
  • Une API qui donne la possibilité d’analyser une page en HTML avec la balise inner-HTML.

Une meilleure organisation et gestion des documents

HTML5 revoit quasi intégralement la structure et l’organisation du code par rapport à sa version 4, nécessitant pour les développeurs une légère remise à niveau. L’agencement du code se fait désormais par catégorie. Les catégories suivantes permette de compiler le code de manière plus propre :

  • Le contenu « métadata » afin de regrouper les informations qui se rapportent aux balises méta mais toujours active dans le header;
  • Le contenu « flow » qui regroupe toutes les informations préalablement incluses entre les balises « body »;
  • Le contenu « phrasing » afin de rassembler les codes de mise en forme du contenu texte html;
  • Le contenu « embedded » afin d’appeler des ressources hébergées sur un autre site web et dans différents langages;
  • Le contenu « interactif » (interactive) ou doit être regroupé tous les éléments permettant un interaction entre les visiteurs et le site web;
  • Le contenu « sectionné » (sectionning),  qui permet de définir les différentes sections d’une page web comme le header, le footer, les sidebar, etc…;
  • Le contenu « heading » afin de stocker les informations relatives au header.

Compatibilités avec les navigateurs PC et Mobiles

De toute évidence, le déploiement du langage HTML5 peut poser des problèmes de compatibilité avec les anciens navigateurs. Voici une liste des principaux navigateurs compatibles en fonction des types de supports concernés.

Pour les navigateurs PC

  • Google Chrome versions 24 et supérieures;
  • Mozilla Firefox versions 18 et supérieures;
  • Safari versions 6 et supérieures;
  • Opera version 12 et supérieures;
  • Maxthon versions 4 et supérieures;
  • Internet explorer 10;
  • Microsoft Edge.

A noter que les versions IE 8 et 9 prennent difficilement en charge le HTML5.

Pour les navigateurs mobiles et tablettes

  • Opera Mobile version 12 et supérieures;
  • Firefox Mobile version 19 et supérieures;
  • Google Chrome version 24 et supérieures;
  • Safari version 6 et supérieures;
  • Android version 4 et supérieures;
  • Blackberry version 10 et supérieures;
  • Dolphin Jetpack version 2 et supérieures;
  • Dolphin Browser version 9 et supérieures.

 

Your Commment

Email (will not be published)