Atari lance sa crypto-monnaie « Atari Token »

Atari lance sa crypto-monnaie « Atari Token »

Atari a annoncé qu’il s’était associé au groupe ICIB pour mener à bien un ancien projet de technologie blockchain qui fusionnera avec Atari Token. La société prévoit également de créer une nouvelle plateforme de casino en ligne basée sur le nouveau jeton Atari. Le groupe ICIB a signé un contrat sur le long terme pour l’utilisation du nom Atari. En contrepartie, la société française obtient une participation minoritaire dans cette nouvelle entité.

La crypto-monnaie au cœur de la stratégie

Comme on le sait, Atari fut une glorieuse société de jeux vidéo qui, dans les années 1970 et 1980, était un précurseur de l’industrie. Après plusieurs problèmes, et l’acquisition par Infogrames Inc, Atari SA a fait finalement faillite en 2013. La marque a tout de même survécu grâce à sa filiale Atari Interactive, dirigée par Frédéric Chesnais. Depuis, l’entreprise française s’est recentrée sur deux activités spécifiques liées aux cryptomonnaies, tout en gardant « un orteil » dans l’industrie des jeux vidéo.

« Nous nous concentrons sur le secteur de la blockchain et des crypto-devises », a déclaré M. Chesnais lui-même. « Nous sommes aussi particulièrement intéressés par les jeux vidéo et les paiements en ligne ».

Le projet a été lancé il y a deux ans avec la participation d’une autre entité, Infinity Networks, mais qui finalement ne répondait pas aux exigences d’Atari. La nouvelle phase du projet avec ICIB Group commence toutefois par une stratégie visant à accroître la liquidité d’Atari Token en promouvant la cryptomonnaie sur les principales plateformes d’exchange comme Coinbase ou encore Binance. Atari sera ensuite récompensé par 30 % des bénéfices générés par la vente d’Atari Token.

Des casinos et jeux en ligne comme rampe de lancement

En parallèle, plus les gens utiliseront l’Atari Token sur les plate-formes de jeu en ligne prévues, plus sa valeur augmentera. Ce concept est proche de celui de Cryptokitties, qui a rencontré un énorme succès au point de faire crasher le réseau Ethereum. Atari vise donc à créer un écosystème pour l’échange de ressources de jeu basé sur la technologie de comptabilité numérique décentralisée. Cela servira aussi à aider les joueurs à monétiser leurs gains dans la sphère numérique.

Ces plate-formes de jeux en ligne sont avant tout des casinos en ligne et des entreprises de jeux d’argent où il sera possible de placer des paris par le biais d’Atari Token. Le groupe ICIB lancera la plateforme de casino d’ici septembre 2020, selon les termes de l’accord avec Atari.

Le 17 mars, Atari a déclaré avoir reçu un financement de 3,26 millions d’euros pour soutenir ce projet. L’ancienne glorieuse maison de jeux vidéo ne semble pas avoir la paix ces dernières années : outre les difficultés rencontrées dans le projet Atari Token a dû ralentir à plusieurs reprises le développement de la console rétro Atari VCS. En outre, nous l’avons vu rencontrer de grandes difficultés avec le développement d’une chaîne d’hôtels dédiée au rétrogaming.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 4 =