iPhone 12 : l’épidémie de coronavirus retarde sa production

iPhone 12 : l’épidémie de coronavirus retarde sa production

L’iPhone 12 arrivera en septembre prochain. Même si l’incertitude plane sur l’évolution de l’épidémie de coronavirus, la marque à la pomme compte bien respecter son calendrier. Toutefois, la fermeture de nombreuses usines constitue une épine dans le pied du géant américain. La production de son prochain modèle phare ne commencerait pas au moment prévu et selon les informations relayées par Digitimes, les stocks seraient même largement insuffisants lors du lancement.

Les ingénieurs ne peuvent pas se rendre en Chine

Apple suit un process bien rodé. Elle lance la production des iPhone vers le mois de juin, après les derniers tests visant à valider les spécifications techniques. Ses partenaires auront ainsi le temps de fabriquer des millions d’exemplaires avant la présentation officielle. Cette année, les mesures prises pour endiguer la propagation du coronavirus ont enrayé cette belle mécanique.

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises chinoises ont suspendu leurs activités afin de protéger les employés. De son côté, la firme de Cupertino a restreint le déplacement de ses équipes vers l’Empire du Milieu.

Les tests finaux de l’iPhone 12 sont ainsi décalés de quelques semaines et la production démarrera en retard. Ce décalage se traduirait par un nombre de stocks insuffisant durant les premiers mois de commercialisation. Apple espère que ce contretemps n’impactera pas le succès de l’appareil.

L’iPhone 9 / SE 2 sortira en mars 2020

D’après les informations disponibles, l’épidémie actuelle ne modifierait pas le planning relatif à l’iPhone 9 / SE 2. Ce modèle sortira en mars prochain et sera plus abordable en comparaison de ses prédécesseurs, les iPhone X et 11. Certains spécialistes avancent un prix de 400 dollars ce qui colle avec les prévisions de l’analyste Ming-Chi Kuo.

Le gouvernement chinois s’est opposé à la réouverture de plusieurs usines. Le nombre de morts continue d’augmenter et plus de 1300 personnes ont perdu la vie. Les conséquences économiques de l’épidémie sont très lourdes. Le secteur de la high-tech est particulièrement touché. La GSMA a notamment annulé l’édition 2020 du Mobile World Congress.

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 6 =